La médaille Belle-Ile–en-Mer/Marie-Galante 2007

Créée à l’occasion du jumelage et de la première course transatlantique (Trophée BPE) entre les deux îles en Mars 2007.
Elle est présentée dans un livre- écrin de sable et de feuilles comportant deux niches montrant les éléments d’origine à leur état naturel.

Une préface écrite sur un parchemin évoque trois chansons de Laurent Voulzy :

Elle est née de la fusion dans un bain d’Or de deux espèces marines particulières à chaque île
Le dollar des sables, fragile oursin plat qui repose sur le fond des eaux turquoises de la "Grande Galette Caraïbe" « où le soleil donne... »
Et le rustique anatife battu par les vagues, accroché aux rochers de la côte sauvage de sa jumelle bretonne... « au coeur grenadine »
L’emblème symbolise et commémore le lien d’amitiè qui unit désormais ces deux bouts de terre qu’un océan sépare... « et laisse à part »

Elle à été réalisée en 4 exemplaires uniques et similaires :
Un offert à Laurent Voulzy ,en hommage à sa chanson , lors de son concert donné au départ de la course
Un offert au comité de jumelage de Belle-île, exposé parmi une petite collection des bijoux OCEOM, à la galerie de l’artiste peintre-sculpteur PATMAN à Locmaria.
Un remis en trophée à Nicolas Troussel, Vainqueur de cette Première transat Belle-Ile-en-Mer / Marie-Galante
Un conservé à Marie –Galante dans la Boutique-Expo OCEOM à Grand-Bourg.

Pour sa part, Victor Jean-Noël, le skipper guadeloupéen, s’est vu remettre, un petit coffret avec la partie bretonne de la médaille ; un pouce-pied de Belle-île trempé dans l’Or.

Voulzy
Bi Medaille 081
Bi Medaille 059
Bi Medaille 194